Pourquoi il ne faut pas manquer le retour du Weather Festival

April 23, 2019
Electro

Un retour très attendu

C’est avec un plaisir non dissimulé que nous retrouvons le célèbre Weather Festival à Paris ! Après deux années de pause qui ont permis aux organisateurs de prendre du recul et d'analyser l’évolution de la scène électronique française, c’est La Seine Musicale qui va être investie ce samedi 27 avril pour 14h de rave non-stop.

Un lieu prometteur

2 ans après son ouverture, ce bâtiment de Boulogne aux allures de vaisseau constitue le lieu parfait pour porter ce retour : une ambiance confortable, une acoustique méticuleusement travaillée et une répartition jaugée de la foule - point parfois sensible lors de certains rassemblements.

Une philosophie nouvelle intégrée à un ADN historique

L’histoire n’est pas si simple : il ne s’agit pas de reprendre l’aventure où elle s’est arrêtée en 2016, mais bien de réaliser un évènement nouveau en insufflant une philosophie nouvelle (détaillée dans leur manifeste) au même ADN que celui qui a fait sa renommée au fil des années.

Une approche renouvelée du festival électro

Pour cette nouvelle édition (et pour celles à venir), la proposition du Weather est la suivante : étendre la lumière des projecteurs.

Ces dernières années ont incontestablement vu naître une popularisation de la musique électronique, et on constate aujourd’hui que quelques noms se partagent la quasi-intégralité des têtes d’affiches de festivals électro. Cela fait le plaisir de certains, mais de nombreux aficionados se tournent désormais vers des lieux et des artistes plus pointus où les sonorités importent plus que la popularité.

Dans cette optique, les organisateurs du Weather ont soigné leur line-up composée de 21 artistes répartis sur 3 scènes afin d’y proposer quelques noms connus comme KiNK, Anetha ou Daniel Avery ainsi que d’autres qui le sont moins à aujourd’hui, comme Lanark Artefax ou le B2B d'Octo Octa et Eris Drew (line-up complet en fin d'article).

Un mot d’ordre : diversité !

En plus des différents niveaux de notoriété des artistes, on retrouve également des origines très variées avec des DJs nous venant tout droit de Corée, du Portugal ou encore du Maroc, ce qui change des artistes anglais ou allemands souvent très représentés sur la scène électronique. L’exploration des différentes nuances musicales s’annonce également alléchante.


Le Weather a pour but cette année d’offrir le Saint Graal des sorties parisiennes à son public : une expérience nouvelle où le public de plus en plus exigeant sera en mesure de profiter au maximum de sa soirée, et d’en rentrer pleinement satisfait sur les coups de 10h, les premières lueurs du soleil et la douceur estivale accompagnant la suite de leurs opérations. “La cerise sur le gâteau”, comme l’indique Brice Coudert, directeur artistique du Weather Festival.

En tout cas, on a hâte de vous y croiser samedi !

Line-up complet :

Alva Noto UNIEQAV (live)

Anetha

Antigone & Shlømo présentent Luxor (live) / PREMIERE

Bonaventure

Ciel

CLARA 3000

Daniel Aery

Deena Abdelwahed

Djrum

Flegon / Disques Flegon

Gigsta

KiNK (live)

Lanark Artefax (live A/V) / PREMIERE

OCB (live)

Octo Octa b2b Eris Drew / PREMIERE

OKO DJ

Red Axes

Sentiments

The Pilotwings (live)

Tryphème (live)

박혜진 park hye jin / PREMIERE

Baptiste

Amateur éclectique de soirées en tout genre, je suis toujours partant pour partager un bon plan sortie et rencontrer des nouvelles têtes pour turn up. Contactez-moi si vous avez des idées d’articles, pour échanger sur ces sujets ou pour débattre, je vous répondrai avec plaisir !

Related Posts

Newsletter

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form

Découvez les participants de vos évènements préférés sur Turn Up
X